Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Dossier à la Une

Hollande invite syndicats et patronat à un compromis positif

Yahoo! Actu

PARIS (Reuters) - François Hollande a invité lundi syndicats et patronat à rechercher un "compromis positif" lors d'une conférence sociale en forme de test pour un gouvernement qui a fait le pari d'un renouveau du dialogue et de la concertation pour tenter de redresser le pays.


Hollande invite syndicats et patronat à un compromis positif
De l'inscription du dialogue social dans la Constitution à la mise en place, début 2013, du "contrat de génération", le président, entré en fonctions il y a deux mois, a confirmé des promesses de campagne et placé l'emploi comme priorité dans un contexte économique très dégradé.
"La conférence sociale n'est non pas un aboutissement, une promesse qui viendrait d'être tenue, c'est un commencement", a-t-il déclaré à la fin de son discours, prononcé au terme de deux heures de réunion à huis clos avec les participants réunis au palais d'Iéna, siège du Conseil économique, social et environnemental à Paris.
"L'idée que je lance, c'est celle du compromis positif, une idée qui permettra à notre pays de sortir par le haut des épreuves qu'il traverse", a ajouté le chef de l'Etat.
Au terme de ces deux jours de débats qui seront conclus par le Premier ministre, les "arbitrages les plus conformes à l'intérêt général" seront rendus afin d'établir une "feuille de route qui engagera à l'Etat pour les années qui viennent", a expliqué le président de la République.
"Je vous donne d'ores et déjà rendez-vous dans un an pour un premier bilan", a-t-il ajouté.
Face au chômage qui augmente depuis un an, François Hollande a mis l'emploi en tête des priorités.
"Je n'accepterai pas qu'un pays comme le nôtre se résigne à considérer le chômage comme une fatalité", a-t-il dit, annonçant pour le début de l'année prochaine le "contrat de génération" censé encourager les entreprises à garder des seniors et embaucher des jeunes, les deux catégories les plus touchées.
"PAS DE TEMPS À PERDRE"
Le niveau très élevé de la dette risque de mettre la France dans une situation de "vulnérabilité" vis-à-vis des marchés, a dit François Hollande, qui refuse en outre de faire peser le financement de la protection sociale sur le seul travail.
"Le moment est venu de mettre la France en mouvement et il n'y a pas de temps à perdre", a-t-il plaidé "Nul besoin de forcer le trait, de noircir l'horizon et en même temps il ne serait pas digne de (...) nier la réalité".
A l'ouverture des débats, Jean-Marc Ayrault a dit voir dans cette conférence un test de la méthode du gouvernement pour engager un dialogue en vue de réformes.
"C'est une méthode nouvelle (...) et cette méthode est mise à l'épreuve aujourd'hui, c'est un test, mais il a été minutieusement préparé", a-t-il dit.
Qu'il s'agisse du marché du travail ou du financement de la protection sociale, les partenaires sociaux en appellent à l'Etat, en soulignant que la faible croissance et les pressions pour réduire le déficit public limitent ses marges de manoeuvre.
"Il ne s'agit pas que la montagne accouche d'une souris, il s'agit que l'on puisse partager une ambition", a dit Jean-Marc Ayrault, repoussant les critiques sur le peu de mesures immédiates attendues.
Parmi les principaux défis : améliorer la compétitivité des entreprises et gérer l'impact sur les rémunérations des fonctionnaires du gel annoncé de la masse salariale de l'Etat.
La loi interdisant les "licenciements abusifs" dans les entreprises rentables, qui pourrait voir le jour avant fin 2012, selon le ministre du Travail, Michel Sapin, risque d'être une autre pomme de discorde.
SITUATION SOCIALE "CATASTROPHIQUE"
"La situation des finances de l'Etat est très difficile, en même temps on a une situation sociale qui devient catastrophique, le niveau du chômage est insupportable", a déclaré sur France 2 François Chérèque, secrétaire général de la CFDT. "Il faut des mesures immédiates pour insérer les jeunes dans l'emploi et travailler aux défis de long terme".
Selon la présidente du Medef, Laurence Parisot, "si à l'issue de ces deux journées, il y a des orientations, des objectifs qui sont clairement définis et une méthode de travail pour atteindre ces objectifs, eh bien ce sera un sommet réussi".
Le secrétaire général de la CGT, Bernard Thibault, a plaidé dès son arrivée au palais d'Iéna pour "des engagements sur le moyen terme". "Il faut aussi des décisions concrètes", a-t-il dit.
Plus de 200 représentants des syndicats et du patronat seront réunis autour de sept tables rondes.
L'emploi, la formation, les rémunérations, l'égalité professionnelle et la vie au travail, le "redressement productif", l'avenir de la protection sociale et des retraites, et la modernisation de l'action publique seront abordés.
Avec Jean-Baptiste Vey, édité par Patrick Vignal
Lu 61 fois
Notez
Rédigé par Yahoo! Actu le Lundi 9 Juillet 2012
S'identifier

Ciesma mauritanidees : لا نتائج منتظرة من المسعى الروسي الجديد للحوار حول سوريا http://t.co/W9AeXdDwgV
Mercredi 26 Novembre - 11:37
Ciesma mauritanidees : Juncker desvela un plan de inversión para impulsar el crecimiento en la UE http://t.co/3mAnRghRST
Mercredi 26 Novembre - 11:36
Monde diplomatique : Les frontières incertaines du Kurdistan, par Joost R. Hiltermann (mars 2010) http://t.co/GRdGIIpKXO
Mercredi 26 Novembre - 11:31
Ciesma mauritanidees : Protests spread across U.S., more troops deployed to prevent fresh Ferguson riots http://t.co/69rDMOIWc8 via @reuters
Mercredi 26 Novembre - 11:19
Ciesma mauritanidees : Les lycéennes enlevées de Chibok, symboles d'une situation alarmante http://t.co/Nhtmi23zBF via @RFI
Mercredi 26 Novembre - 11:17
AllAfrica Fr : Michel Kafando autorise l'expertise de la tombe de Sankara au Burkina #BurkinaFaso #AfriquedelOuest : ... http://t.co/GSliRhN5YV
Lundi 24 Novembre - 10:35
RFI : Nigeria: les bureaux du principal parti d’opposition saccagés à Lagos http://t.co/dRdd4j8QoF http://t.co/pu0PhdK1xv
Lundi 24 Novembre - 10:33
Imad Mesdoua : #Mali: Soumaïla #Cissé devient le chef de l’opposition politique http://t.co/KxZ5fKLK9H
Lundi 24 Novembre - 10:30
قناة الجزيرة : دولي | العسكر يسيطرون على الحقائب المهمة بحكومة بوركينا فاسو http://t.co/ERtq7WpDo8 #الجزيرة
Lundi 24 Novembre - 10:28
Tété Enyon : Burkina : le gouvernement de transition tient son premier Conseil des ministres (via @afpfr). #lwili
Lundi 24 Novembre - 10:25
ALEA JACTA EST : #RCA #CENTRAFRIQUE = DISCOURS DE MARTIN @ziguele SUITE A SON INVESTITURE COMME CANDIDAT #MLPC AUX PRESIDENTIELLES http://t.co/AkXIyn63RI
Lundi 24 Novembre - 10:23
Jeune Afrique : #Tunisie : la dernière marche... l'édito de @marwaneBY > http://t.co/HMrPC2X5Uo
Lundi 24 Novembre - 10:14
France en Egypte : Aux étudiants étrangers #francophones @ESJLille propose un concours d’entrée spécifique! Plus d'infos:http://t.co/s6cxdIABzw #journalisme
Lundi 24 Novembre - 10:08
Zaman France : "L'armée turque entraîne des peshmergas dans le nord de l'Irak" http://t.co/o93WzBDq9S
Lundi 24 Novembre - 10:03
Noorinfo : Démolition du marché central de Nouakchott : Les commerçants boutés dans 15 jours: Les occupants du marché... http://t.co/M9rnLNbKrR
Lundi 24 Novembre - 10:02
قناة الجزيرة : كينيا تعلن قتل مائة من "الشباب" والحركة تنفي http://t.co/t8hwG2Ms7O
Lundi 24 Novembre - 09:23
Kristina Dei : Via @mauritanidees: Manuel Valls en Afrique: le terrorisme au cœur des discussions http://t.co/REJq96JAzA @RFI
Dimanche 23 Novembre - 03:39
Ciesma mauritanidees : Manuel Valls en Afrique: le terrorisme au cœur des discussions http://t.co/r1YmCak4Zz via @RFI
Dimanche 23 Novembre - 03:36
Ifri Bruxelles : Entre normalisation,interventions militaires & diplomatie éco., quelle politique africaine de la France depuis 2012 ? http://t.co/oXFSmjyKyp
Vendredi 21 Novembre - 10:45
Jeune Afrique : Terrorisme : #Aqmi diffuse une preuve de vie de l'otage français Serge Lazarevic http://t.co/XPmAgEENGV http://t.co/y7IjGFyqLN
Mardi 18 Novembre - 09:09