Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Dossier à la Une

L'Equateur accorde l'asile politique à Julian Assange

Reuters

Reuters

QUITO/LONDRES (Reuters) - L'Equateur a accordé jeudi l'asile politique à Julian Assange au lendemain de la menace du gouvernement britannique de procéder à l'arrestation du fondateur du site WikiLeaks dans l'ambassade d'Equateur à Londres où il est retranché depuis deux mois.
L'annonce a été faite par le ministre équatorien des Affaires étrangères, Ricardo Patino. Selon lui, l'extradition de Julian Assange vers un pays tiers sans les garanties requises est probable et tout indique qu'il ne bénéficierait pas d'un procès équitable s'il était transféré aux Etats-Unis.
"C'est une décision souveraine conforme au droit international. Cela n'a aucun sens de présumer qu'elle entraînera une rupture des relations (avec le Royaume-Uni)", a ajouté Ricardo Patino lors d'une conférence de presse à Quito.
Dans un communiqué publié sur le réseau social Twitter, Julian Assange a qualifié cette décision de l'Equateur de "victoire historique".
"Ce n'est pas la Grande-Bretagne ou mon pays natal, l'Australie, qui se sont levées pour me protéger de la persécution, mais un pays d'Amérique latine courageux et indépendant", a-t-il écrit.
Le compte Twitter de Wikileaks a indiqué que "Julian Assange fera une déclaration en direct devant l'ambassade équatorienne, dimanche, à 14 heures, sa "première apparition publique depuis mars."
Le ministère britannique des Affaires étrangères s'est dit "déçu" de la décision de l'Equateur, mais a promis d'extrader Julian Assange. "En vertu de la loi, M. Assange ayant épuisé tous les recours, les autorités britanniques sont dans l'obligation de l'extrader vers la Suède. Nous allons nous conformer à cette obligation", a déclaré un porte-parole du Foreign Office.
"Le Royaume-Uni ne reconnaît pas le principe d'un asile diplomatique", a indiqué à la presse le ministre britannique des Affaires étrangères William Hague.
À Stockholm, le ministère suédois des Affaires étrangères a dit avoir convoqué l'ambassadeur d'Equateur. "L'Equateur a interrompu de manière inacceptable la procédure judiciaire suédoise et a entravé la coopération judiciaire européenne", a déclaré Anders Jorle, porte parole du ministère.
STRESS
Recherché par la justice suédoise pour être entendu au sujet d'accusations de viol et d'agression sexuelle portées contre lui par deux anciennes bénévoles de WikiLeaks, l'Australien de 41 ans s'est réfugié le 19 juin à l'ambassade d'Equateur après le rejet de son appel contre la demande d'extradition de Stockholm.
Il redoute, en cas d'extradition, d'être transféré aux Etats-Unis où il pourrait répondre de faits de trahison pour avoir publié sur son site internet des dizaines de milliers de documents confidentiels émanant notamment du département d'Etat américain et être emprisonné à vie.
Londres avait menacé mercredi de pénétrer de force dans la mission équatorienne, où des heurts ont éclaté entre forces de l'ordre et partisans d'Assange. Mais William Hague a assuré jeudi qu'il n'y avait aucun risque que l'ambassade soit prise d'assaut.
En revanche, le Royaume-Uni pourrait utiliser une loi peu connue de 1987, adoptée dans la foulée de l'agression d'un policier britannique devant l'ambassade libyenne à Londres, pour retirer à l'ambassade d'Equateur son statut diplomatique.
Cette menace de Londres a suscité les critiques d'un de ses anciens diplomates. "Je crois que le Foreign Office va un peu au-delà de ses prérogatives", a déclaré à la BBC l'ancien ambassadeur de Grande-Bretagne à Moscou Tony Brenton.
"Si l'on permet à des gouvernements d'annuler arbitrairement l'immunité et de pénétrer dans les ambassades, alors la vie de nos diplomates et leur habilité à exercer normalement leurs activités dans des endroits comme Moscou, où j'étais en poste, ou la Corée du Nord, deviennent presque impossibles", a-t-il ajouté.
L'Equateur, qui se range dans le bloc de gauche latino-américain, a demandé une réunion des ministres des Affaires étrangères de la région ainsi que de l'Organisation des Etats américains (OEA) pour soutenir sa position.
Informés de la décision de Quito, des partisans de Julian Assange rassemblés devant l'ambassade ont laissé éclater leur joie. "Le peuple uni ne sera jamais vaincu!", ont-ils scandé.
Selon la BBC, Julian Assange, après avoir appris que sa demande d'asile était accordée, a remercié le personnel de l'ambassade pour son soutien et ajouté : "Les choses vont devenir plus stressantes à présent."
Marine Pennetier et Jean-Philippe Lefief pour le service français, édité par Gilles Trequesser

Lu 49 fois
Notez
Rédigé par Reuters le Vendredi 17 Août 2012
S'identifier

Ciesma mauritanidees : Persistance de la menace terroriste sur Gao : Un stock d’armement important, des munitions http://t.co/Y6m65EPuWB via @MaliWeb
Vendredi 19 Décembre - 17:35
Amazigh Tweet : #Kabylie Alger et Paris signent une convention sur la formation des imams: Paris et Alger ont signé jeudi une... http://t.co/HxAhnFFo0m
Vendredi 19 Décembre - 17:22
قناة الجزيرة : دولي | تركيا تصدر قرارا باعتقال غولن وتطلق ثمانية من مؤيديه http://t.co/j4n82oSxxF #الجزيرة
Vendredi 19 Décembre - 17:12
Ciesma mauritanidees : #MAURITANIE Terrorisme islamiste et militarisation du pouvoir en Mauritanie: Danger de « somalisation » http://t.co/cIrde0KbrH
Vendredi 19 Décembre - 17:10
Ciesma mauritanidees : Mali: une foule nombreuse pour l’inhumation d’Intalla ag Attaher http://t.co/PXCBfboElp via @RFI
Vendredi 19 Décembre - 17:06
Gilles N. : #Syrie nouvelle vidéo d'#IS wilaya de Hassaké en français: "Ô vous les sincères recevez ce message" http://t.co/0o1nAZjZQx
Vendredi 19 Décembre - 17:06
Ciesma mauritanidees : Appui de plus de 23 millions USD de la BAD à la Mauritanie http://t.co/XXJzxFWDbB via @sharethis
Lundi 15 Décembre - 18:00
Ciesma mauritanidees : Le sommet du « processus de Nouakchott » se tiendra le 18 décembre http://t.co/Y1n2KeCfzu via @sharethis
Lundi 15 Décembre - 17:59
Wassim Nasr : #الدولة_الإسلامية تتقدم في #الأنبار رغم الضربات الجوية والمجهود الحربي #الفلوجة #الرمادي #البغدادي http://t.co/lwycSvMBxT
Lundi 15 Décembre - 17:59
Ciesma mauritanidees : منتدى في داكار يبحث السلم والأمن في إفريقيا http://t.co/4vjv2tMjKM
Lundi 15 Décembre - 17:58
Ciesma mauritanidees : The Evolution of #ISIS http://t.co/XEj4D2z8QM
Lundi 15 Décembre - 17:55
Ciesma mauritanidees : رئيس الوزراء العراقي يكافح لتوحيد أمة ممزقة http://t.co/9NPjdcP6oJ
Lundi 15 Décembre - 17:42
Ciesma mauritanidees : الاتحاد الأوروبي يؤيد خطة الأمم المتحدة لهدنة سورية http://t.co/UKo3J2njEd
Lundi 15 Décembre - 17:41
Ciesma mauritanidees : مبعوثة الأمم المتحدة للساحل: أزمة ليبيا قد تؤدي لزعزعة استقرار دول مجاورة http://t.co/28nm4AUooa
Lundi 15 Décembre - 17:41
Ciesma mauritanidees : Francia detiene a diez miembros de una supuesta red yihadista http://t.co/cjPYpKNeTs
Lundi 15 Décembre - 17:38
Ciesma mauritanidees : U.N. Sahel envoy says Libya turmoil could destabilise neighbours http://t.co/8Nq4WStxtZ
Lundi 15 Décembre - 17:37
Ciesma mauritanidees : Hundreds feared missing after boat sinks in Lake Tanganyika http://t.co/TyGuT5jOF0
Lundi 15 Décembre - 17:30
Ciesma mauritanidees : http://t.co/Jo3oooZq4X
Lundi 15 Décembre - 17:28
Ciesma mauritanidees : #SergeLazarevic : "Ni rançon, ni troc de prisonniers" par le Mali pour la libération du français http://t.co/2rVzUZzaSs via @MaliWeb
Mercredi 10 Décembre - 12:00
Ciesma mauritanidees : #Lazarevic La collusion prouvée entre les rebelles et les terroristes d'AQMI http://t.co/62csP7KCMt via @MaliWeb
Mercredi 10 Décembre - 11:58