Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Actualité à la Une Mauritanie

Le festival Assalamalékoum s’agrandit

rmibiladi.com

Le festival Assalamalékoum s’agrandit
La 5ème édition du festival Assalamalékoum hip hop a été clôturée le 29 juin au Stade du Ksar. Pendant 10 jours cet événement, devenu la seule manifestation culturelle d’envergure  en Mauritanie a retenu l’attention. Des ateliers, des conférences, des concerts et des échanges dans les domaines des métiers de la culture ont jalonné son parcours. Largement soutenu par la coopération française, le festival a fini désormais de prendre une véritable dimension internationale.

A Nouakchott, le stade du Ksar est un lieu mythique réservé aux grands événements. C’était là que se tenait la grande scène internationale du défunt festival international des musiques nomades. En conquérrant cette symbolique place depuis sa 4ème édition, Assalamalékoum prend le relais et mérite le respect. Grâce à la volonté d’un homme qui refuse un état de fait, le rappeur Monza a décidé il y a plus d’une décennie de s’investir pour donner la parole aux jeunes désœuvrés de la Capitale. Une ville bien ennuyeuse à cause de la rareté des moments et des lieux de loisirs.

Zaza Production, la structure qu’il dirige est un label de production d’artistes, de découvertes et de soutiens des nouveaux talents et d’organisation de manifestations culturelles de hautes factures. Mais tout cela ne serait possible sans l’engagement total du service de coopération et d’action culturelle de l’Ambassade de France auquel il convient de rendre un hommage particulier. Le succès que connaît le festival Assalamalékoum enseigne que seule l’initiative privée peut briser la léthargie dans laquelle est plongée le ministère de la culture qui a toujours du mal à décoller.

Yéro Ndiaye
Lu 111 fois
Notez
Rédigé par rmibiladi.com le Vendredi 6 Juillet 2012