Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Actualités Afrique

Nord du Mali : première rencontre entre Ansar Dine et le médiateur Blaise Compaoré

RFI

Une délégation du groupe islamiste Ansar Dine a été reçue, lundi 18 juin, par le président burkinabè Blaise Comparoré, médiateur de la Communauté économique des Etats de l'Afrique de l’Ouest (Cédéao) dans la crise malienne. La délégation islamiste se dit prête à négocier. De son côté, le ministre des Affaires étrangères du Burkina Faso, Djibril Bassolé, qui était présent lors de cette rencontre, précise qu’avant toute négociation, Ansar Dine doit rompre avec « les terroristes » d’al-Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi).


Nord du Mali : première rencontre entre Ansar Dine et le médiateur Blaise Compaoré
Le premier rendez-vous entre le médiateur de la Cédéao et des membres du groupe islamiste Ansar Dine qui contrôle le nord du Mali depuis près de trois mois, semble avoir été positif.

Ansar Dine prêt à négocier

Les six membres de la délégation d’Ansar Dine ont été accueillis au palais présidentiel de Ouagadougou. L’audience a duré une heure. Blaise Compaoré s’est attaché à écouter les différents points de vue de ses interlocuteurs et à obtenir des clarifications sur les intentions du mouvement, dirigé par Iyad Ag Ghaly. Celui-ci n’était pas présent à Ouagadougou.

A l’issue de cet entretien, le porte-parole de la délégation islamiste, Cheick Ag Wissa, a affirmé, devant la presse, que son mouvement acceptait la médiation du président Blaise Compaoré et qu’il était ouvert au dialogue, pour une sortie de crise au Mali.

Cheick Ag Wissa, Porte-parole de la délégation d’Ansar Dine: "Nous acceptons la médiation du Burkina Faso, nous empruntons la voie de cette négociation".

La médiation exclut Aqmi

A l’issue de cette rencontre, la médiation burkinabè a estimé que le groupe d’Iyad Ag Ghaly doit « clarifier ses positions » ainsi que ses revendications les plus extrêmes, comme l’application de la charia dans le nord du Mali - une position à laquelle le mouvement reste toujours attaché.

L’autre point concerne les liens entre Ansar Dine et Aqmi - considéré comme un mouvement terroriste. Le chef de le diplomatie burkinabè a annoncé que, dans les prochains jours, il y aura des séances de travail avec la délégation d’Ansar Dine pour l’élaboration d’une plateforme revendicative sur laquelle pourront être entamées les discussions.

Mais avant toute négociation, Djibril Bassolé a demandé à Ansar Dine de clarifier ses relations avec certains groupes terroristes. Pour lui, il faut que le groupe d’Iyad Ag Ghaly « inscrive son action dans la revendication touarègue, (…) bien sûr, à l’exclusion de toute alliance opérationnelle avec des groupes terroristes ».
Djibril Bassolé

Ministre des Affaires étrangères du Burkina Faso (au micro de Yaya Boudani): "Il y a, au Nord Mali, la présence d’un certain nombre de groupes terroristes qui cohabitent avec les mouvements armés maliens".

Sur la possibilité de voir Ansar Dine et le MNLA autour d’une même table des négociations, Algabass Ag Intalla, le chef de la délégation islamiste, a répondu : « Nous n’avons, certes, pas les mêmes objectifs mais nous partageons le même territoire. Nous sommes obligés d’être ensemble ».

Le 9 juin dernier, le président Blaise Compaoré avait déjà rencontré une délégation du Mouvement national de libération de l’Azawad (MNLA) qui s’était déclarée « disponible » pour des négociations de paix. Si le dialogue échoue, la Cédéao menace toujours d’intervenir militairement dans la région. Elle prépare notamment l’envoi d’une force militaire de près de 3 300 soldats au Mali.

Le Burkina mise toujours sur les négociations

A Ouagadougou, on explique que la rencontre du lundi 18 juin était une prise de contact mais dans les faits, la connexion entre le Burkina et Ansar Dine était déjà bien établie. Le 24 avril dernier, le chef d'état-major du président burkinabè, le général Diendéré, s'était envolé pour Tombouctou afin de récupérer une otage, la suissesse Beatrice Stockly. Dans la foulée, le conseiller spécial de Blaise Compaoré, Moustafa Chaffi - une vieille connaissance de Iyad Ag Ghaly - s'était entretenu, à Gao, avec le patron d'Ansar Dine.

Ouagadougou fait aujourd'hui le pari que les salafistes touaregs sont encore en mesure de se désolidariser de leurs alliés d'al-Qaïda au Maghreb islamique. « Il n'est pas question d'amener Aqmi à la table des négociations mais les Américains discutent bien avec les talibans. Et les hommes du désert sont comme les dunes, ils changent en fonction du vent », plaide un proche du président burkinabè.

Alors que ses pairs béninois et nigérien militent activement pour une intervention militaire rapide dans le nord du Mali, Blaise Compaoré, très critiqué à Bamako et dans la sous-région, depuis le début de sa médiation, lui, joue une autre musique.

Reste un point où tout le monde semble d'accord : aujourd'hui, le premier problème à résoudre pour engager des discussions inter-maliennes est de trouver un interlocuteur fiable à Bamako.
Source: RFI
Lu 192 fois
Notez
Rédigé par RFI le Mardi 19 Juin 2012
S'identifier

Monde diplomatique : « Comment tarir les sources du recrutement salafiste armé », dans le numéro de février, en kiosques demain.
Mardi 27 Janvier - 19:29
BaronTre : Une grande manifestation sans precedent en vue a #Bamako au #Mali pour denoncer l'ambiguïté de @UN_MINUSMA, son comportement impartial.
Mardi 27 Janvier - 19:28
Jeune Afrique : #ONU - Hiroute Guebre Sellassie : "#BokoHaram nous concerne tous" > http://t.co/c5Xa0nxa25 #UA #Sahel #Aqmi #Mali http://t.co/fmk4NEitOJ
Mardi 27 Janvier - 19:25
Laurent Lagneau : Accident du F-16 grec : Qui sont les 9 aviateurs français morts à Albacete? - Zone Militaire http://t.co/dBydB7tV4k
Mardi 27 Janvier - 19:15
Laurent Lagneau : L'Allemagne aurait décidé de restreindre davantage ses exportations d'armes - Zone Militaire http://t.co/qinoNBMehT
Mardi 27 Janvier - 19:15
RFI : [Reportage] Boko Haram: polémique autour du rapatriement des réfugiés http://t.co/HvspHfF8w6 http://t.co/ISb7TYZECT
Samedi 24 Janvier - 09:11
Banque mondiale : Quelles grandes évolutions façonneront le marché du travail à l’horizon 2020? http://t.co/j6s7kSrll4 http://t.co/tJWfr0D10h
Samedi 24 Janvier - 09:00
Le Matin Algérie : Droits de l'homme en Arabie saoudite: un monarchie à l'abri des critiques http://t.co/pCP09s83DQ
Samedi 24 Janvier - 08:57
RFI : Mauritanie: mutinerie de détenus salafistes à la prison de Nouakchott http://t.co/40rRPH9Vvr http://t.co/wbTVtXgNEH
Samedi 24 Janvier - 05:42
Breaking 3.0 : Memo US : "Les donateurs d'#ArabieSaoudite constituent la plus importante source de financement du (...) terrorisme" http://t.co/G0HKNb5SLt
Vendredi 23 Janvier - 23:41
Jeune Afrique : Annonces de cessez-le-feu en #Libye, le début d'une sortie de crise ? > http://t.co/GwvdHIpAIR #ONU
Mardi 20 Janvier - 00:05
Middle East Eye : Mauritania rocked in wake of anti-slavery trials #slavery #HumanRights http://t.co/kfmUcvTb7v http://t.co/UUYXac9v4P
Mardi 20 Janvier - 00:01
RFI : UE: les pistes des Vingt-Huit contre le terrorisme http://t.co/WJBeK2IiRj http://t.co/GYgzsiVe5d
Mardi 20 Janvier - 00:00
Calestous Juma : Time To Change The #Africa Narrative – @AshishJThakkar http://t.co/sgYDmdaH1r >@VenturesAfrica #Africa #Future #ChangeNarrative
Lundi 19 Janvier - 23:53
RFI Afrique : Emeutes au Niger: lourd bilan et deuil national http://t.co/RbJCcKGG8y http://t.co/crs7tqCGKd
Lundi 19 Janvier - 22:10
Ministère Intérieur : .@BCazeneuve inaugurera demain matin le #FIC2015 av Thomas de Maiziére, son homologue Allemand #cybersécurité @FIC_fr http://t.co/IR85Ab2KqJ
Lundi 19 Janvier - 18:55
Ciesma mauritanidees : Al-Qaida est-il vraiment responsable de l'attaque contre “Charlie Hebdo” ? http://t.co/TYhE6bhK4u
Samedi 17 Janvier - 14:07
Ciesma mauritanidees : «Mal nommer les choses, c’est ajouter au malheur du monde» Albert Camus
Samedi 17 Janvier - 12:57
Ciesma mauritanidees : France may be overreaching in crackdown after Charlie Hebdo murders http://t.co/wwcKUKveQE
Samedi 17 Janvier - 12:53
Ciesma mauritanidees : La presse américaine dénonce l'hypocrisie des restrictions françaises à la liberté d'expression http://t.co/aT5iI9MMoj via @slatefr
Samedi 17 Janvier - 12:53