Brèves

Les écologistes français se déchirent malgré leurs succès  22/06/2012

PARIS (Reuters) - Les écologistes français se déchirent à nouveau, leur icône, le député européen Daniel Cohn-Bendit, redoublant de critiques contre la direction malgré le succès que représente la constitution du premier groupe parlementaire de leur histoire.

A la veille d'une réunion de la direction d'Europe Ecologie-Les Verts (EELV), où, sauf imbroglio, Pascal Durand devrait succéder à Cécile Duflot au poste de secrétaire national, il a estimé que son parti avait perdu du crédit dans l'opinion du fait de l'arrivisme qu'il prête à ses dirigeants.

"Le paradoxe, c'est qu'on existe à l'Assemblée, au Sénat et au gouvernement, mais plus dans la société. Nos succès institutionnels ne sont pas accompagnés, bien au contraire, d'une dynamique citoyenne. Notre image est devenue détestable", dit-il dans un entretien publié vendredi par Libération.

"Aujourd'hui, nous incarnons souvent l'insoutenable légèreté de l'arrivisme (...) Le plus détestable a été la course aux maroquins ministériels", ajoute-t-il.

Yahoo! Actu

Yahoo! Actu

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter